Option Côtière

Dossier d’inscription (PDF) Navigation jusqu’à 6 milles d’un abri ( 1 mille = 1852 m )
⇒ Pas de limite de puissance
⇒ Pas de limite de jauge
⇒ Navigation de jour comme de nuit
Le candidat doit répondre à : 
⇒ un questionnaire à choix multiples ( Q.C.M) de trente questions;
⇒ un maximum de 5 fautes est admis
  L’ÉPREUVE THÉORIQUE
Le candidat doit connaître : 
⇒ le balisage des côtes, le balisage des plages, les pictogrammes ;
⇒ les règles de barre et de route ;
⇒ les signaux ;
⇒ les feux et marques des navires ;
⇒ les règles de navigation et de sécurité ;
⇒ la protection de l’environnement ;
⇒ l’usage de la VHF
⇒ la météorologie.
  LA PRATIQUE
Le candidat doit impérativement dégager du temps en journée (hors Weekend).
Le candidat doit savoir après 2 heures passées à la barre :  
  ⇒ mettre une brassière de sauvetage ;
⇒ faire les contrôles préliminaires du moteur et du bateau ;
⇒ mettre en marche le moteur, appareiller ;
⇒ manœuvrer sur un parcours à différentes vitesses, en virant à bâbord ou à tribord à la demande ;
⇒ récupérer un homme à la mer

⇒ casser son erre en utilisant sa marche arrière ; procéder à une prise de coffre ou de bouée ;
⇒ suivre un cap ; suivre un alignement par l’avant et par l’arrière ;
⇒ simuler l’emploi d’un feu automatique ; simuler l’emploi d’un extincteur ;
⇒ prendre et assurer un mouillage ;
⇒ accoster ; amarrer le navire….