Extension Hauturière

Quand on ne sait pas vers quel port on navigue, aucune route due au hasard n’est bonne.

Dossier d’inscription (PDF) Navigation sans limite de distance
⇒ Pas de limite de puissance
⇒ Pas de limite de jauge
⇒ Navigation de jour comme de nuit
Pour cette épreuve qui comporte deux exercices sur la carte marine, un calcul de marée, des questions diverses. Le candidat doit savoir :
  ⇒ Lire la carte marine ;
⇒ Faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et porter ce point sur le carte;
⇒ Calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap compas, le cap vrai, la route sur le fond,
⇒ Faire l’estime;

⇒ Identifier les phares, les amers;
⇒ Contrôler son estime par relèvements successifs;
⇒ Effectuer un calcul de hauteur d’eau à un endroit donné;
⇒ Devra répondre à des questions de météo et de sécurité
DÉROULEMENT DE L’EXAMEN 
Le candidat doit exécuter :
  ⇒ Une épreuve sur la carte marine N° 9999 du SHOM (spécial examen) notée sur 12;
⇒ Un calcul de marée noté sur 4;
⇒ Devra répondre à deux questions sur la météo et les précautions à prendre par mauvais temps notées sur 2
⇒ Deux questions sur l’aide électronique à la navigation notées sur 2.
La durée de l’épreuve théorique de navigation est de 1 heure 30. Pour être reçu, le candidat doit obtenir au moins10, en ayant eu une note minimum de 7 au problème de carte.